I hate it when you’re not around, and the fact that you didn’t call, but mostly I hate the way I don’t hate you, not even close, not even a little bit, not even at all

Antoine Donzeaud

I hate it when you’re not around, and the fact that you didn’t call, but mostly I hate the way I don’t hate you, not even close, not even a little bit, not even at all

2018

Video, no sound

Cette oeuvre a été réalisée par prélèvement de deux vidéos postées sur les réseaux sociaux par des inconnus, montrant ces deux mêmes personnes, se filmant ou étant filmées, en train de pleurer. Le titre fait référence à la comédie romantique adolescente 10 things I hate about you, adaptation moderne de La Mégère Apprivoisée de William Shakespeare. Antoine Donzeaud télécharge et se réapproprie ces images de personnes étrangères l’une à l’autre. Par jeu de montage, il les imbrique entre elles et crée un dialogue perpétuel, brouillant ainsi la notion même de durée. Chacun de ces protagonistes pleure pour une raison qui lui est propre. Néanmoins il se trouve pris dans une nouvelle narration, sorte de tourbillon ou querelle amoureuse sans fin.
L’artiste s’intéresse à l’ambiguïté de ces images prises dans les flux digitaux (culture du paste and copy, esthétique du mème, déhiérarchisation et recontextualisation permanente des contenus) présentant ces individus dans un moment intime de vulnérabilité et de fragilité, pris par l’angoisse de l’absence que provoque le flux continu des écrans. Elles sont alors publiquement affichées comme des marqueurs de la mise-en-scène de nos vies à travers ces supports de communication contemporains.

Bio

Antoine Donzeaud vit et travaille à Paris. Artiste pluridisciplinaire, sa pratique explore les structures sociales et physiques de la société contemporaine en s’attachant aux notions d’architecture et d’espace, d’identité et de communauté.Son travail a été exposé à la Fondation Louis Vuitton, Paris ; Fondation Ricard, Paris ; Musée d’Art et d’Archéologie du Périgord, Périgueux ; Villa Arson, Nice ; Nirox Foundation, Johannesburg ; Rupert, Vilnius ; Valentin, Paris ; Ashes/Ashes, Los Angeles ; Georg Kargl, Vienna ; Nicodim, Bucharest ; MonChéri, Bruxelles.Il est le co-fondateur du project space Exo Exo à Paris, qui présente depuis 2013 des expositions d’artistes et de commissaires internationaux ainsi que des programmes culturels pour des galeries, des espaces d’art et des institutions.